Diplôme met fin à la commission de traitement du prêt pour crédits.

Diplôme met fin à la commission de traitement du prêt pour crédits.

De nouvelles mesures concernant les crédits ont été annoncées, ce qui pourrait être avantageux pour les consommateurs. Pour faciliter l'accès au crédit immobilier et autres, cette loi prévoit la suppression de certaines commissions : découvrez lesquelles.

10 Aug 20234 min

Vous avez aimé ce que vous avez lu? Partagez-le!

Découvrez les règles limitant les frais de traitement des prêts hypothécaires sur: www.example.com.

Depuis le 28 juin, une loi est entrée en vigueur pour mettre fin à la commission des versements de crédit relativement à tous les contrats . Elle concerne désormais l'ensemble des contrats de crédit, mettant ainsi fin à la discrimination des consommateurs ayant des contrats antérieurs à janvier 2021.

De plus, avec ce diplôme, d'autres frais liés au prêt immobilier sont limités depuis le 28 juin. Alors, voyons :

  • Interdiction de facturer des frais de traitement de prêt ;
  • Portabilité de l'évaluation d'une maison entre les banques;
  • Les commissions facturées seront d'abord uniformisées en une seule;
  • Renforcement de la gratuité de l'acte de dissolution ;
  • Interdiction d'imposer d'autres produits lors de la renégociation des conditions de crédit.

Mais à partir du 27 août, d'autres mesures entrent également en vigueur concernant les crédits en général, telles que:

  • Fin des commissions pour le changement de titulaire de compte et pour les duplicatas de relevés ou de photocopies ;
  • Limitez le montant de la commission facturée pour les procédures d'habilitation des héritiers;
  • Limite the commission amount per coin deposit.

Quels changements pour le diplôme de 2020?

La interdiction de facturer des commissions de traitement des paiements sur les prêts avait déjà été imposée en juillet 2020, mais seulement avec effet pour les contrats signés à partir de janvier 2021. Cela discrimine tous les clients ayant des contrats conclus avant cette date. Confrontée à cette inégalité, Deco Proteste a protesté contre la nécessité d'étendre cette mesure à tous les contrats de crédit.

Pendant la période de janvier 2021 à 2022, sans la facturation de cette commission, les emprunteurs ont économisé 26 millions d'euros. En revanche, les clients avec des contrats de crédit exclus de cette mesure ont dû payer 72,1 millions d'euros de cette commission dans la même période de temps.

Par conséquent, en avril 2023, le projet de loi mettant fin à la perception de la commission de traitement des paiements est enfin approuvé, rendant justice aux clients affectés.

Nouvelles mesures bénéficiant au crédit immobilier

Avec ce diplôme, de nouvelles mesures ont été mises en place pour bénéficier aux emprunteurs souscrivant à un crédit immobilier. En plus de la règle mentionnée ci-dessus, les commissions initiales des crédits immobiliers sont maintenant regroupées en une seule : celle de l'étude du dossier, de l'ouverture et de la formalisation du crédit.

Depuis le 28 juin, les consommateurs ne paient qu'une seule commission uniformisée, facilitant la comparaison des différentes offres de crédit. Il y aura donc une commission avec une seule valeur et la même désignation.

Une autre avantage qui a été introduit avec ce décret le 28 juin est la possibilité de transférer l'évaluation bancaire d'une propriété entre différentes banques. Cela signifie que lorsqu'un client demande plusieurs offres de prêts bancaires, la commission d'évaluation sera valide pour une certaine période pour n'importe quelle banque. Au lieu de devoir payer la commission plusieurs fois, dans chaque banque, le consommateur ne paiera qu'une seule fois.

La validité du paiement de cette commission d'évaluation peut être de 6 mois, réduite à 3 mois si les banques justifient des changements significatifs sur le marché.

Ensuite, malgré le fait que depuis 2020, l'acte de dissolution soit obligatoirement gratuit, la gratuité du document a maintenant été renforcée. Cela s'explique par le fait que les banques parvenaient à contourner l'interdiction en imposant les coûts de la reconnaissance des signatures aux consommateurs. Avec cette pratique désormais interdite, les banques sont maintenant obligées de délivrer le document prouvant le remboursement total d'un crédit sans frais pour le client.

Enfin, la contrainte imposée par les banques aux clients de souscrire à des produits ou services financiers pendant la renégociation des conditions de crédit sera également supprimée.

Si vous avez des questions concernant le prêt immobilier, consultez un intermédiaire de crédit, comme ceux de Poupança no Minuto, pour répondre à toutes vos questions.

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et ne manquez aucun contenu.